Claude Nougaro

Armstrong

Armstrong, je ne suis pas noirJe suis blanc de peauQuand on veut chanter l'espoirQuel manque de potOui, j'ai beau voir le ciel, l'oiseauRien rien rien ne luit là-hautLes anges... zéroJe suis blanc de peauArmstrong, tu te fends la poireOn voit toutes tes dentsMoi, je broie plutôt du noirDu noir en dedansChante pour moi, Louis, oh ouiChante chante chante, ça tient chaudJ'ai froid, oh moiQui suis blanc de peauArmstrong, la vie, quelle histoire?C'est pas très marrantQu'on l'écrive blanc sur noirOu bien noir sur blancOn voit surtout du rouge, du rougeSang, sang, sans trêve ni reposQu'on soit, ma foiNoir ou blanc de peauArmstrong, un jour, tôt ou tardOn n'est que des osEst-ce que les tiens seront noirs?Ce serait rigoloAllez Louis, alléluiaAu-delà de nos oripeauxNoir et blanc sont ressemblantsComme deux gouttes d'eauOh yeay !

Play