Claude Nougaro

À tes seins (Saint Thomas)

Il vaut mieux s'adresser au Bon Dieu qu'à ses saintsJe ne dis pas non, mais là n'est pas mon desseinJe n'en veux qu'à tes seins,Je ne veux parler qu'à tes seins !Sur terre un peu partout, retentit le tocsinJe fais l'escalade vers des sommets plus sainsJe m'élève vers tes seins,Je ne veux parler qu'à tes seins !D'un rayonnement aigu invisible aux saintsIl protège leur tendre duvet de poussinInnocents assassins,Je ne veux parler qu'à tes seins !Ce poème maladroit, suspect et succinctJe l'enfante comme si j'en étais enceintDepuis Nice où tes seinsGiclaient blancs dans l'eau du bassinDepuis Nice où tes seinsGiclaient blancs dans l'eau du bassin

Play