Jacques Brel

La toison d'or

Et vous conquistadors navigateurs anciensHollandais téméraires et corsaires malouinsCherchant des Amériques vous ne cherchâtes rienQue l'aventure de la Toison d'OrEt vous les philosophes vous sages d'OrientAlchimistes pointus et sorciers d'à présentEn cherchant la sagesse vous n'avez rien cherchéQue les secrets de la Toison d'OrEt vous les empereurs roitelets ou serinsVous les vrais Charlemagne vous les faux Charles QuintEn cherchant la puissance vous ne cherchâtes rienQue les reflets de la Toison d'OrEt vous preux chevaliers assoiffés de grandeurVous chasseurs de Saint-Graal d'oriflammes d'honneursCherchant la victoire vous ne cherchâtes rienQue le panache de la Toison d'OrEt vous tous les poètes les rêveurs mal deboutDiscoureurs de l'amour pour des cieux andalousEn écoutant vos muses n'avez rien chanté d'autreQue le vieux rêve de la Toison d'OrEt vous gens d'aujourd'hui d'aujourd'hui de demainVous balayeurs d'idoles de dieux de malinsCherchant la vérité vous ne recherchez rienQue la clarté de la Toison d'Or

Play