Jacques Brel

À jeun

Parfaitement à jeunVous me voyez surprisDe ne pas trouver mon lit iciParfaitement à jeunJe le vois qui reculeJe le vois qui bascule aussiGuili guili guiliViens-là mon petit litSi tu ne viens pas t'a moiCe n'est pas moi qui irai t'à toiMais qui n'avance pas reculeComme dit Monsieur DupneuUn mec qui articuleEt qui est chef du contentieuxParfaitement à jeunJe reviens d'une belle f?teJ'ai enterré Huguette ce matinParfaitement à jeunJ'ai fait semblant d'pleurerPour ne pas faire rater la f?teZ'étaient deux cents noirsLes voisins les amisY avait qu'moi qu'était grisDans cette foireY avait beau-maman belle-papaZ'avez pas vu MirzaEt puis Monsieur DupneuQu'est chef du contentieuxParfaitement à jeunEn enterrant ma femmeJ'ai surtout enterréla maitresse d'AndréJe n'l'ai su que c'matinEt par un enfant de chœurQui m'racontait qu'sa sœur ah çaIl me reste deux solutionsOu bien frapper AndréOu bien gnougnougnafiéLa femme d'AndréSur son balconOu bien rester chez moiFeu-cocu mais joyeuxC'est ce que me conseille AndréAndré André DupneuQu'est mon chef du contentieuxParfaitement à jeunVous me voyez surprisDe ne pas trouver mon lit

Play