Claude François

Vivre Avec Toi

Autant que je m'en souvienne
Sur les chevaux des manèges
Nous n'avions même pas huit ans
Notre amour est né dans ce jardin d'enfants

Autant que je m'en souvienne
Plus tard, au même collège
Tu cachais au fond d'un cahier
Cette lettre où j'avais écrit en secret :

Moi, je veux vivre avec toi
Avoir pour musique le son de ta voix
Respirer dans tes cheveux l'odeur des champs de blé
Simplement vivre avec toi
Et sentir ton corps frémir sous mes doigts
Tu vois, malgré tout ce temps, je n'ai rien oublié... oublié

Autant que je m'en souvienne
J'ai couru à perdre haleine
Vers ce train qui nous séparait
C'est si loin, aujourd'hui, je t'ai retrouvée

Et je veux vivre avec toi
Avoir pour musique le son de ta voix
Etre ton premier amour et aussi le dernier
Simplement vivre avec toi
Et sentir ton corps frémir sous mes doigts
Tu vois, malgré tout ce temps, moi je n'ai pas changé

Vivre avec toi
Avoir pour musique le son de ta voix
Respirer dans tes cheveux l'odeur des champs de blé
Simplement vivre avec toi
Et sentir ton corps frémir sous mes doigts
Tu vois, malgré tout ce temps, moi, je n'ai pas changé

Toujours vivre avec toi
Avoir pour musique le son de ta voix
Respirer dans tes cheveux l'odeur des champs de blé

Play