Claude Barzotti

Je Voudrais

Play

J'ouvre la porte et je pars avec le vent
C'est bien ta voix que j'entends et pourtant
Tu étais si loin de moi, mais j'ai pu te retrouver
Comme on retrouve l'été tendrement.

Quand l'amour tombe sur tes cheveux
Je suis heureux, je suis heureux.
Tu semble rire et puis tu pleures
Regarde-moi, j'ai mal au coeur.

Je voudrais si le monde était grand, si le monde était juste
Venait à tout moment.
Je voudrais, si le monde était grand, si le monde était juste
Être comme va le vent, qui part à chaque instant vers d'autres horizons.

J'entends encore ta jolie voix
Je sens tes doigts posés sur moi
Je pense toujours aux doux instants
Où nous étions encore enfants.

Mais un jour le monde sera pour nous
Nous resterons ensemble pour toujours mon amour

Je voudrais, si le monde était grand, si le monde était juste
Être comme va le vent, qui part à chaque instant vers d'autres horizons.
Je voudrais si le monde était grand, si le monde était juste
Venait à tout moment.
Je voudrais...
Je voudrais...