A Filetta

L'Ombra Murtulaghju

D?asprura s?hè fattu lu raghju
Di a tarra hè biancu lu sulaghju
L?ore si so triste è pisive
Un ombra corre trà e campive,

Cutteghja l?anima svanita
Si lenta à suspiri a vita,
Sbuleca machja è sipalaghju
Vene à chjamà u so fuculaghju,

Nascenu ughjulu è abbaghju
In e chjose negre pagne
Ruspa è rumena e campagne
Si insanguineghja lu caghju,

A notte stende lu so imperu
Sgotta à bughjoni l?ultimu seru
Fala u vadu fuma u pagliaghju
È l?ombra scompie lu so viaghju,

Cantanu in celu e più pietose
Cantanu in pienti, voce angusciose,
Di u ventu s?apre u cataraghju
u passu di u murtulaghju

Furieux s?est fait le vent d?hiver
Le plancher de la terre soudain a blanchi
Les heures s?égrènent tristement
Par les champs une ombre est passée,

Elle poursuit les âmes en allées
Quand la vie se dévide en soupirs
Et remue chaque coin de terre
Et renoue avec les vivants,

Cris et aboiements s?entremêlent
Dans des lieux infiniment sombres
D?une blessure s?écoule un sang noir
La forêt s?est habillée de mystère,

La nuit a étendu son empire
Le dernier des vivants s?endormira
Coule une rivière fume une cheminée
Et l?ombre achève son voyage,

Le ciel s?est empli de résonances sacrées
Qui se prolongent en pleurs funèbres
Les portes du vent se sont rouvertes
Au pas revenu de l?ombre spectre...

Play